Articles

Affichage des articles du 2014

OCC, mes premières foulées sur l'Ultra-trail du Mont-Blanc

Image
Deux moi après le marathon du Mont-Blanc, je suis à nouveau à Chamonix pour courir l’OCC.

La dernière semaine d’août, les trailers du monde entier courent par delà les frontières autour du massif du Mont-Blanc entre France, Italie et Suisse sur l’une des cinq épreuves de The North Face Ultra-Trail du Mont-Blanc. L’effet "trail" suscite de nouvelles envies et pour la première fois cette année, une course part de Suisse, l’OCC.
Aussi, l’édition 2014 a donné naissance d’Orsières–Champex–Chamonix : OCC avec 53km et plus de 3300m de dénivelé positif pour environ 1000 participants (1280 exactement) dans la catégorie Ultra-trail medium.

L’UTMB découvre les trois pays, la CCC qui démarre d’Italie passe en Suisse, la TDS s’ouvre vers le Beaufortain et l’OCC fait maintenant honneur au Valais suisse. La course s’élance depuis Orsières situé au sud-ouest du canton dans le Val d’Entremont. Cette vallée offre des paysages uniques : derniers éperons et ultimes aiguilles du flanc oriental du …

Mon marathon de Maron

Image
L’été est déjà bien avancé et cela fait déjà cinq mois, jour pour jour, que je courais en forêt de Haye ma plus longue distance. Depuis, j’ai également participé au Grand Défi des Vosges et au prestigieux marathon du Mont-Blanc.

Aujourd’hui, nous sommes le jeudi 14 août, comme je suis en vacances et que dans quinze jours je repars à Chamonix courir l’OCC, course de l’Ultra-trail du Mont-Blanc, je décide d’effectuer mon dernier long entrainement en trail running. Cécile s’en allant à son travail, je m’élance à 9h14’ en espérant que le temps soit plus clément que la veille. En effet, hier, j’ai marché 22km sous des trombes d’eau et j’étais trempé malgré ma veste et mon parapluie. Néanmoins, je pars vêtu des mêmes habits de sport qu’à mon dernier marathon dans les Alpes, mais sans les gants, le bandeau et sans mes demi-jambières de compression. J’ai pris soin de mettre une veste imperméable dans mon sac à dos et j’ai deux gourdes de 500ml ainsi que trois barres énergétiques aux noix de ca…

Devenir un Skyrunner, le marathon du Mont-Blanc :

Image
Courir, quoi de plus basique comme sport ? Courir de plus en plus longtemps et de plus en plus haut pour repousser ses limites. Pourquoi de plus en plus de personnes deviennent addicts à la course à pieds et à l’ultra-trail running ? Peut-être parce-que notre monde est devenu tout technologique avec l’électronique, internet et les smartphones. Courir est en réaction à notre mode de vie moderne, simplement pour s’évader, pour trouver de nouveaux objectifs.

Le Skyrunning est une discipline de course à pieds en montagne qui se caractérise par une notion d’altitude. De l'anglais, littéralement « course de ciel » c’est un sport extrême de running en montagne dépassant à minima une altitude supérieure à 2000 mètres, avec une pente supérieure à 30% et une difficulté d’escalade, les mains ou même des bâtons pouvant être utilisés pour aider la progression.
Le skyrunning diffère du trail-running qui est une course à pieds dans un environnement nature (plaine, campagne, forêt, montagne, désert) …